Rubriques

Recommander

Syndiquer ce blog

  • Flux RSS des articles
Vendredi 22 juin 5 22 /06 /Juin 10:00

En cette belle fin de matinée de juin 2007, Sébastien Ruchet (31 ans) patron de Pocket Shami (petite boite de prod) ressemble justement plus à Shami –sa lapine décédée dans d'horribles souffrances– qu'à un fringuant président de chaîne de télévision, ce qu'il est pourtant depuis quelques jours... Dès qu'il s'arrête de parler il a des petits yeux qui ne demandent qu'à se fermer car visiblement il tombe de sommeil. C'est qu'avec son copain, Alexandre Pilot, ils viennent probablement de créer une faille spatio-temporelle en nous ramenant dans les années 80 pour vivre l'aventure des radios libres, plus fort encore car cette fois il s'agit de télévision ; alors forcément ça fatigue.

 

Le 1 juin 2007, les deux compères ont lancé Nolife la chaîne pour les geeks et autres otakus (comprenez férus de jeux vidéos et de culture nipponne), pas dans un appart comme Baudecroux pour NRJ mais dans une petite boutique de 85m2 dans le XIIème arrondissement de Paris.

 

Alors que des professionnels comme Philippe Gildas galèrent depuis des années pour lancer leur chaîne de télé (Vista qui cible les seniors), deux jeunes sans fortune personnelle, sans relations ni piston politique, sans aucun groupe financier et avec très peu de moyens viennent de lever tous les obstacles (diffuseur, CSA, Sacem...) et de créer en quelques mois une chaîne de télé : une première en France. Alors, une semaine après le démarrage de Nolife, ce sont eux qui n’en ont plus –de life– car quand on n'a pas d’argent, il faut tout faire soi-même. Sébastien à développé le logiciel de bandothèque ou le soft de gestion de la playlist antenne, heureusement il est ingénieur informatique de formation et n’a quitté définitivement son job pour rejoindre le « showbiz » qu’en janvier dernier. Alexandre, son associé, est directeur des programmes mais aussi cadreur, réalisateur, monteur, éclairagiste, ingénieur du son, bref ils sont partout. L’un arrive tôt le matin lorsque l’autre va dormir quelques heures.

 

Alors comment est fabriquée la chaîne française la moins chère du PAF ? Nolife arrive à produire une année entière de programmes (avec un vrai habillage, un journal quotidien, 2 mini-sitcoms, une dizaine d'autres émissions ou reportages hebdomadaires dont certains au japon) pour moins cher qu'une seule émission de Delarue. Nolife l'unique chaîne où l'hôtesse d'accueil est présentatrice vedette, où les fondateurs n'ont pas fait de business plan mais on cherché à faire une télé qu'ils aimeraient regarder, où les mots polyvalences, bricolage, système D, imagination et amitié ne sont pas seulement des mots...

 

L'aventure n'aurait pas pu exister avant la création de la télé par ADSL qui diminue considérablement les coûts d'émission. Alors que pour être diffusé par satellite, sur CanalSat par exemple, une chaîne de télé débourse autour de 250 000 € par an, Nolife pour être présente 24h/24 sur le canal 32 (123 depuis septembre) de Free dépense annuellement moins de 10 000 €, serveur de diffusion compris et rien ne l'empêche techniquement d'être reprise par Orange, Neuf ou le câble. Des coûts de diffusion imbattables mis en place par Cognac-Jay Image, une société du groupe TDF dont TV-Radio.com (une autre filiale) avait déjà expérimenté -avec Free- des offres à bas coûts pour les radios.

 

Visite (façon Paris Denière) des 85m2 de Nolife (une vrai startup télévisuelle 2.0) et interview de Sébastien Ruchet son président fa-ti-gué mais mo-ti-vé. Longue life à Nolife !

 

 

-  Fiche Technique NOLIFE  -

 

Président : Sébastien Ruchet

Directeur des programmes : Alexandre Pilot

Habillage : Davy Mourier (logo) / Olivier Rocques & Julien Levaisque

Régie Publicitaire : Régie éCLAT

Equipe : 6 personnes (+ intermittents et partenariats)

Production externes : Une Case En Moins (Nerdz) ; Pewee Prod (BDBlogueurs) ; Touxe Prod (Geek’s life) ; Game Prod (EXP)

Locaux : 85m2 - Paris 12ème

Tournage : caméras DV

Plateau : env. 20m2 (fond vert, drap noir et blanc)

Logiciels vidéos : Avid + plug-in pour l'incrustation fond vert (chromakey)

Logiciels gestion de la playlist et bandothèque : Sébastien Ruchet (softs maison avec interface web)

Connexion internet : ligne Adsl Free (normale)

Serveur de diffusion : Cognac-Jay Image (50 heures)

Web : www.nolife-tv.com

Diffusion : Free ADSL - Freebox canal 123 (à terme autre box et câble)

 

Si cet article vous a intéressé, merci de poster un commentaire !

Par Edouard Marquis - Publié dans : Télé
Ecrire un commentaire - Voir les 60 commentaires
Retour à l'accueil

Menu



A propos...

Edouard Marquis

Mais c ki Edouard Marquis ;-)

 

Edito


Des blogs sur les médias il y en a beaucoup (certains très bons), ce blog n'est donc pas un site de plus sur l'actu télé...

Sur MediaBlog.fr vous trouverez des infos inédites sur le fonctionnement des médias vu sous un angle technologique.

MediaBlog.fr
voudrait devenir le rendez-vous des passion- nés du broadcast, en vous apportant ICI des infos que vous ne trouverez pas AILLEURS

Avec MediaBlog.fr découvrez les médias 2.0, rentrez dans l'arrière boutique et regardez ce qu'il y a sous le capot...


EdMA

 

 

Créez votre blog

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus