i>TELE / LCI : La guerre !

Publié le par edma

Jean-Claude Dassier (DG de LCI) a beau essayer de se persuader, qu’il n’est pas vraiment concurrent d'i>TELE, que le passage de cette dernière en gratuit sur la T.N.T. (canal 16 en septembre 2005) n’est pas très grave et ne devrait pas bouleverser sa place de leader avant longtemps, dans la coulisse c’est la panique.

 

Non seulement TF1 n’a pas obtenu de canal TNT pour TV Breizh, mais comble de l’horreur deux chaînes d’informations débarquent en gratuit (i>TELE et BFM). En plus, Villepin et Carolis ne veulent plus faire CFII (la chaîne française d’info internationale) avec la une.

 

Pour la rentrée, les deux principaux protagonistes fourbissent leurs armes. LCI a dégainé la première en annonçant l’arrivé de Michel Field dans la tranche 18-20h. Il remplacera, en autre, le Grand journal de Damien Givelet (qui en a eu confirmation par un coup de fil perso de Field) et Anne-Sophie Lapix (en congé maternité et en partance vers M6 pour remplacer de Bernard de la Villardière dans Zone Interdite). Givelet sans Lapix ferait la soirée (lundi-jeudi), une tranche très CSP+. Le matin, exit Jean-François Rabilloud, qui a eu « un petit coup de fatigue bien naturel après 4 ans » (dixit Dassier), il est remplacé par Thierry Gilardi (ex Canal et i>TELE) entouré par la ravissante Melissa Theuriau. Exit aussi Stéphane Blakowski qui animait « Blako & Co » (16h30-18h00), Dassier à déclaré sur Europe 1 « on va repartir dans la politique plein pot et dans l'économie, on est déjà presque en campagne électorale » (verbatim Pascal - Tv News).

 

Le problème de LCI est ailleurs. i>TELE tire 85% de ces recettes de la pub (et de la refacturation à Canal + de ses flashs infos) et « seulement » 15% des redevances du câble et du satellite. A LCI c’est exactement l’inverse. Longtemps en situation de monopole, LCI est l'une des chaînes qui demandait une des plus forte rémunération à ses diffuseurs. Se passer des redevances serait suicidaire pour LCI, mais laisser i>TELE et BFM se développer seuls sur la TNT gratuite est aussi très dangeureux. Bref, ils ont à choisir entre la "morgue et l'hopital". TF1 opterait pour un passage en gratuit de LCI dans quelques temps, la politique du "wait and see" en quelque sorte.

 

Avec l’arrivé de la TNT, toutes les cartes sont redistribuées, LCI qui faisait plus du double de l’audience d’i>TELE est donc menacée d'un côté par une chaîne d’infos généraliste gratuite (à terme captable par tous les français). D'un autre côté, LCI qui se distinguait d'i>TELE en traitant nettement plus l’économie, est là encore attaquée par l’arrivé de BFM TV. Ca leur promet des sueurs froides sur les CSP + et les décideurs (lire mes infos sur BFM).

 

A i>TELE (que je connais un peu, lire mon CV) toutes les rumeurs ont couru ces derniers mois. Le passage sur la TNT gratuite aiguise pas mal d’appétits. M6 chercherait à rentrer dans son capital, on disait Michel Denisot (ex-président) remplacé par Jérôme Bellay (ex-Europe 1, créateur de France Info et LCI), exit donc Jean-Claude Paris (Directeur Général), quand à Bernard Zekri (directeur de la rédac.) jugé « trop à gauche » il était lui aussi menacé. Mais Canal + a dementi toutes ces rumeurs.

 

Pour l’heure, ce qui est sûr : Jean-Claude Paris n'est pas viré, il a même été nommé gérant de SESI, la société en nom collectif qui gère i>TELE. Le personnel qui était avant, pour l'essentiel, sous contrat Canal + est en train d'être transféré sur SESI pour -à la demande du CSA- renforcer la séparation avec Canal. Pour l'arrivée sur la TNT (en septembre), les grandes manœuvres ont aussi commencées pour l'antenne et les programmes... Les décors (Philippe Désert) et l’habillage (Etienne Robial) sont en plein remaniement et de nouvelles émissions / personnalités devraient faire leur apparition, dont plusieurs concernant le sport.

 

Et si dans ce duel attendu entre i>TELE et LCI, un troisième laron venait troubler le jeu : BFM TV (dès novembre). Pour l'instant c'est une chaîne virtuelle, mais Alain Weill, PDG (ex NRJ), en reprenant RMC moribonde et BFM radio en faillite, à prouvé qu'il était un refoutable compétiteur. A suivre !

Publié dans Ancien Blog

Commenter cet article

aglenn 27/09/2005 04:40

Carolis, RDDV et Villepin ne veulent plus faire CFII ? C'est plutôt une bonne nouvelle pour LCI, et pour TF1, qui n'y allait qu'à reculons, pour faire plaisir à un gouvernement pas très finaud, mais assez pour ne pas vouloir d'une CII 100% publique qui ferait d'elle une "voix de la France" dont tous les états maltraités à l'antenne iraient se plaindre directement au Quai d'Orsay. Ca a l'air évident, mais tous les tenants d'une CII 100% publique font semblant de ne pas le comprendre...

En tout cas, avec seulement 40 millions de budget, si CII naît, elle sera déjà exsangue. Dommage...

edma 23/07/2005 02:46

Bon j'avais prévenu dans "Who I am" que j'étais nul en orthographe :0001:

Je fais des efforts mais c'est plus fort que moi je suis un peu dyslexique, quand je bossait en presse écrite je me faisait aligner par le secrétaire de Rédac ou la révision.

Pour ta propal Rigolax de faire de la révision pour MediaBlog.fr, c'est très sympa why not ?

Rigolax 22/07/2005 20:06

Malheureusement, les fautes d'orthographe peuvent nuire à la qualité du texte.

Si tu cherches quelqu'un pour une relecture et surtout quelqu'un qui connaît quelque peu les médias, n'hésites pas ;-).

Pour Rabilou, on parle plutôt de Jean-Francois Rabilloud.


A+

ron 22/07/2005 07:37

"arrivé" pas "entré" désolé, mais la faute est toujours là. ;p

ron 22/07/2005 07:36

Quel dommage d'avoir une si mauvaise orthographe quand on a tant de choses à dire et qu'on les dit si bien...Je suis désolé mais la forme compte tout autant que le fond quand on s'adresse au plus grand nombre, l'offre étant tellement large, utilise Word, relis toi, car voir sous la main d'un journaliste "entré" sans e, enlève pas mal de crédibilité au reste.
Je ne suis pas méchant, je constate juste qu'en France, en 2005, un type qui fait des fautes d'orthographe en public, passe pour un abruti.
Bonne continuation, et, si tu souhaites attirer un public fidèle, bonne chasse aux fautes. (word !! word !! m'enfin!)